Conférences Grand Public

A venir

 

Samedi 15 octobre 2017 – A partir de 9h00

COLLOQUE – LE CERVEAU, CET INCONNU
Nombreux conférenciers dont Isabelle Simonetto

Centre de conférences Lucien Barrière – 87 rue du Général-de-Gaulle – 95880 Enghien-les-Bains

Le cerveau est certainement l’organe sur lequel nous avons encore le plus de choses à apprendre. Véritable tour de contrôle de notre activité, qu’elle soit consciente, inconsciente ou autonome (comme les battements du cœur), le cerveau reste mystérieux. Il est sans vie apparente. Il ne bat pas, il est silencieux, il parait inerte et pourtant il traite des milliers d’informations par seconde.

  • Le cerveau, comment ça fonctionne?
  • Quand le cerveau se dérègle
  • Peut-on booster naturellement les performances de notre cerveau?
  • L’intelligence artificielle va-t-elle supplanter l’intelligence humaine?

Programme en cliquant ici
Entrée gratuite / Inscription obligatoire en cliquant ici.

 

Publications

Cinq idées reçues sur votre mémoire :

http://www.huffingtonpost.fr/isabelle-simonetto/cerveau-memoire_b_8227648.html?utm_hp_ref=france

Le ventre :  système nerveux entérique ou deuxième cerveau.

 


Conférences passées

Jeudi 15 juin 2017 à 18 H 30 (accueil à 18 H)

EDHEC Business School – 393 Promenade des Anglais – Nice

Amphi 0002 au rez-de-chaussée

Cerveau sexué : mythes et réalités – Comment se construit notre cerveau ?

Difficile de se repérer dans le foisonnement des publications neuroscientifiques et leurs résultats parfois contradictoires. Dans un premier temps, nous nous amuserons à faire le point sur les mythes et réalités des différences entre le cerveau des femmes et celui des hommes ! Vaste sujet s’il en est !Puis nous testerons nos différentes mémoires pour comprendre comment notre cerveau se construit : à vos stylos !

Plus d’information et inscription : cliquez sur le lien ci-dessous

http://femmes-3000-cote-d-azur.association-club.mygaloo.fr/SiteAssociation-Evenement/cerveau-sexue-mythes-et-realites-par-le-dc-isabelle-simonetto?id=7ec088f7-8d93-4468-9c38-ebb4d4c1e67e

 

Mardi 2 mai 2017 de 14h00 à 16h00 – Salle Coloriage : avenue Jean Rabot – Crest

Comment améliorer notre santé à lumière des neurosciences ?

« Être bien dans sa tête pour être bien dans son corps »

 

Notre mémoire : comment fonctionne-t-elle  et comment l’améliorer ?

jeudi 15 décembre 2016 à 14h00 (accueil à partir de 13h30)

Salle des fêtes – Roynac (Drôme)

 

Notre mémoire : comment fonctionne-t-elle  et comment l’améliorer ?

vendredi 16 décembre 2016 à 14h00 (accueil à partir de 13h30)

Salle des fêtes « La Palun » – Buis Les Baronnies (Drôme)

 

  • Samedi 8 octobre 2016

« Être bien dans sa tête pour être bien dans son corps »

Comment nos pensées influent sur nos cellules et notre santé ? A la lumière des neurosciences.

15h00 à 17h00

Lieu : Lus la Croix Haute

Notre cerveau d’Homo sapiens est équipé pour s’adapter à son environnement et aux différentes menaces. Grâce à nos émotions, nous avons pu survivre ! Cette conférence fait le point sur les dernières avancées en neurosciences qui ont permis de montrer comment nos pensées, nos émotions agissent sur notre corps jusqu’au niveau génétique notamment par les processus épigénétiques. Comment également par retour notre corps agit sur notre système nerveux central par l’intermédiaire du cerveau entérique situé dans le ventre.

  • Mercredi 21 septembre 2016 – La maladie d’Alzheimer : comprendre pour agir.

14h00 à 16h00

Lieu : Pierrelatte – Salle des fêtes – 7 av. Maréchal Juin

  • Jeudi 8 septembre 2016 de 20h00 à 22h00 – Salle des fêtes de Saint Péray Pour une mémoire toujours vivante

Organisée par l’association Vie et Santé

  • Samedi 21 mai 2016 – Journée complète – Maladie de Parkinson

Accueil à partir de 9h30 – Conférence 10h00 – 12h00

Matin :  conférence « Maladie de Parkinson : comprendre pour mieux agir ».

Après midi : ateliers animés par le Centre Expert Parkinson du CHU Grenoble Alpes : Danse, marche nordique, neuropsychologie, rééducation fonctionnelle.

Lieu : Allan – Salle fêtes

http://www.mairie-allan.fr/cities/1190/documents/28fxuiusfnna1dc.pdf

  • Mardi 21 juin 2016 à 14h30 – « Être aidant familial, comprendre agir, se protéger »

Lieu : centre Sportif et Culturel Le Dauphin – Sauzet

  • Lundi 11 avril 2016 – 14h30 à 16h30

Maladie de Parkinson : comprendre pour mieux agir.

Lieu : Saint Paul Trois Châteaux

Jeudi 4 février 2016 – 14h00 à 16h30

Les troubles du comportement liés aux pathologies neurodégénératives : comprendre pour agir.

Lieu : Palais des Congrès, Montélimar

Nombreux sont les aidants familiaux confrontés aux troubles du comportement de la personne qu’ils accompagnent.

Les pathologies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer, démence fronto-temporale, maladie à corps de Lewy ….) s’accompagnent souvent de ce type de troubles qui laissent l’aidant totalement démuni, dans l’incompréhension de ce qu’il lui arrive.

Ces troubles du comportement sont la cause première de l’épuisement des aidants. Plus que tout le reste ils mettent à mal la relation et le bien être des accompagnants et des malades.

Au cours de cette conférence nous essaierons de comprendre quelles sont les causes de ces troubles du comportement et nous aborderons de nombreux exemples des conduites à tenir. Conduites à tenir pour à la fois essayer de diminuer la fréquence et l’intensité des troubles mais également comment réagir face à certaines situations en apparence incompréhensible.

 


Mardi 17 novembre 2015 de 14h30 à 16h30 -  Dieulefit – Entrée libre

Le sentiment de culpabilité

Salle la Halle, rue Justin Jouve

Cette conférence s’est déroulée dans la magnifique salle La Halle. Plus de 100 personnes, aidants et professionnels, ont participé à cette conférence débat. Merci aux organisateurs pour la logistique parfaite !


Mardi 23 juin 2015 de 14h00 à 16h30 -  Saint Paul Trois Châteaux – Entrée libre

Le sentiment de culpabilité


Mardi 3 mars 2015 de 14h00 à 16h30 -  La Bâtie-Rolland – Entrée libre

Salle des fêtes

La maladie de Parkinson : comprendre et accompagner


Mardi 24 Février 2015  à 14h30 – Donzère – Entrée libre

Salle Eyguebelle

Notre mémoire : comment l’entretenir et la développer ?


Jeudi 29 janvier 2015 – Espace animation – 26 ALLAN – Entrée libre

14h00 à 16h30

Maladie d’Alzheimer  : caractéristiques et conduites à tenir


Compte rendu de la conférence du 25 mars 2011

Maladie d’Alzheimer : caractéristiques et conduites à tenir

Au cours de cette soirée, qui a regroupé plus d’une centaine de personnes dans la salle des fêtes de Saint Victor, nous avons tout d’abord fait un point épidémiologique de la maladie d’Alzheimer. En France, cette pathologie touche environ 850 000 personnes (10 % des plus de 65 ans et 20 % des plus de 85 ans). Le risque de développer la maladie augmente donc avec l’âge mais il existe aussi des personnes beaucoup plus jeunes qui sont atteintes (40 000 ont moins de 65 ans).

La maladie d’Alzheimer se caractérise par cinq troubles principaux :
– des troubles de la mémoire,
– des troubles de l’orientation dans l’espace et dans le temps,
– des troubles des praxies (les personnes ne savent progressivement plus réaliser des gestes qu’elles ont appris : s’habiller, mettre la table, faire la cuisine …)
– des troubles du langage
– et des troubles du comportement (très variable d’une personne à l’autre).

Cette pathologie est une maladie NEUROLOGIQUE dégénérative évolutive.

Dans 70 % des cas, la maladie débute par des troubles de la mémoire qui vont progressivement s’aggraver et coexister avec les autres symptômes.

Si les causes de la maladie ne sont pas encore identifiées, en revanche les lésions présentent dans le cerveau sont bien connues. Il s’agit de plaques séniles et de dégénérescences neurofibrillaires. Ces lésions s’accompagnent également d’une perte neuronale accrue.

Il n’existe pas à ce jour de traitement curatif de cette pathologie.

La deuxième partie de notre conférence a été consacrée aux conduites à tenir avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. L’accompagnement que nous proposons à la personne malade va être déterminant dans la façon dont les troubles du comportement vont se manifester et dans sa qualité de vie.

La personne malade fait souvent référence à des évènements passés ou parle de personnes disparues comme si elles étaient toujours présentes ou encore tient des discours qui nous semblent incohérents. Notre rôle d’accompagnant consiste à valider ce que la personne ressent non pas comme quelque chose de vrai pour nous mais comme quelque chose de vrai pour elle.

- Madame X dit avec beaucoup d’inquiétude dans la voix : « J’attends ma maman »
– « Madame X vous me dites que vous attendez votre maman (maman qui est décédée). Vous avez l’air inquiet ? Votre maman vous manque ?

Essayer de réorienter (rétablir la réalité) quand la personne est dans un moment comme celui-ci ne sert à rien et fait naître de l’incompréhension, du désespoir et/ou de l’agressivité et/ou du repli sur soi.

Bien sûr il ne s’agit pas nous plus de mentir en disant par exemple : « votre maman va bientôt arriver » !

- Donner des repères (verbaux et non verbaux) sans questionner en permanence
– Pas de surprotection
– Reformuler quand cela est nécessaire
– Faire diversion à certains moments

Nous avons conclu notre conférence autour de l’idée d’encourager, de se centrer sur les capacités et non pas les échecs pour accompagner la réussite.

La soirée s’est terminée autour d’un verre de l’amitié où les échanges se sont poursuivis.